Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 06:01
Ighil N’Djiber est un beau et petit village de la commune de Seddouk. Situé sur une protubérance d’une colline à quelques 900 mètres d’altitude. Ses habitants souffrent du froid hivernal. Ils sont ravis d’apprendre que leur Bourgade est touchée par le raccordement en gaz naturel, dans le programme retenu pour la commune de Seddouk. « Le gaz naturel apporte les commodités indispensables pour une vie décente. Il met fin aux tracasseries de la bouteille de gaz qui se raréfie en hiver et son prix augmente aussi parfois. Aujourd’hui, mon souci majeur est la disponibilité de la bouteille de gaz chez l’épicier du village, distant de ma demeure d’environ un kilomètre. Donc, parfois en arrivant du travail, je pose une ou deux bouteilles vides sur la brouette pour aller m’approvisionner en gaz butane. S’il n y a pas de disponibilité, je paye et je les laisses chez le commerçant pour les récupérer le lendemain. Mais, il arrive parfois que le camion livreur tarde à passer, pour cela je dois attendre des jours pour récupérer mes bouteilles. Les tracasseries de la bouteille de gaz finiront avec l’arrivée du gaz naturel car à ce moment là, en revenant le soir je me reposerai auprès de mes enfants, j’aurai peut-être d’autres soucis mais pas ceux liés au gaz qui coulera h/24. Je me vois déjà citadin », dira Djamel, un citoyen du village, heureux d’apprendre la bonne nouvelle. L’étude du projet est confiée à un bureau d’étude de Seddouk qui a finalisé son travail pour ce village qui compte une centaine de foyers à raccorder au gaz de ville. L. Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette - dans Amdoun n'SEDDOUK
commenter cet article

commentaires