Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 13:01

seddDans la commune de Seddouk, le problème de la fermeture de la décharge communale se pose avec acuité et devient de plus en plus ennuyeux pour la population et les autorités locales. Aucune issue n’a été trouvée pour le moment. Cette situation qui perdure depuis des mois et fait de la ville et des villages de vraies poubelles exaspère les habitants de certains villages qui, pour exprimer leur ras le bol de subir des odeurs nauséabondes et d’être menacés de maladies, ont chargé leur ordures ménagères sur des camions et les ont déversées devant le portail de l’APC et de la daïra. Cela s’est passé dans la matinée de l’avant dernier jour du Ramadhan. Dans la soirée, une délégation pilotée par les sages de l’association socioculturelle Thadoukli s’est rendue à Akhnak pour discuter avec les citoyens de ce village qui ont fermé la décharge communale en question et leur demander une dérogation pour sa réouverture pour les deux jours de l’Aid. Les sages essuyèrent un refus catégorique de la part de leurs interlocuteurs, mais ils ont maintenu leur décision de décréter, pour les deux jours de l’Aid, seddouk ville propre. Le lendemain, veille de l’Aid juste après le S’hour, la population et les moyens de l’APC étaient mobilisés. Les tas d’immondices jonchant les quartiers ont été incinérés avant d’être chargés par des pelleteuses sur des camions qui les ont déversés au parc communal d’Aâdha, en attendant de trouver mieux. Les ordures ménagères sont devenues dans la commune de Seddouk, un vrai casse tête chinois pour les habitants et pour les autorités.                  L. Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette - dans Infos du terroir
commenter cet article

commentaires