Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 06:09

azar.jpgL’association socioculturelle Azar du village Seddouk Ouadda composée de jeunes universitaires qui respirent la générosité, met du baume aux cœurs des démunis à l’occasion de la fête de l’Aïd El Adha. Il faut dire aussi que cette fête de l’Aïd implique des dépenses faramineuses pour les pères de famille à la petite ou moyenne bourse, allant de l’achat d’un mouton aux ingrédients pour gâteaux. Pour épargner donc les familles nécessiteuses de leur village des dépenses inhérentes aux habits, les responsables de l’association Azar, partisans de l’activisme dans le domaine de la solidarité et de la communion, ont collecté deux ballots d’effets vestimentaires neufs offerts par des commerçants de la foire du Piton d’Akbou qu’ils ont partagés en parts et distribués à 31 familles pauvres. «Nous remercions tout d’abord nos donateurs pour avoir allégé le fardeau des dépenses de l’Aïd pour 31 familles, entre pauvres et moins pauvres, de notre village en nous offrant deux ballots d’effets vestimentaires composés de robes, pantalons, tricots, etc. on a recensé les familles à la petite et moyenne bourse du village qu’on a gratifié chacune d’un cadeau de vêtements. C’est notre façon d’offrir la joie et le sourire aux enfants à l’occasion de cette fête religieuse, fête du pardon, de la solidarité et du sacrifice», a souligné Khacham Khalifa, en responsable généreux d’une association qui a prouvé moult fois son attachement au nécessiteux et à la jeunesse. Et il poursuit : «Que Dieu nous prête aide et assistance dans l’accomplissement de notre noble mission qui est celle d’aider les démunis et les jeunes. Nous ne lésinerons jamais sur notre volonté et notre détermination à aller toujours de l’avant en restant aux côtés de ceux qui sont dans le besoin». L. Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette - dans Amdoun n'SEDDOUK
commenter cet article

commentaires