Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 05:17

centenaire1.jpg Organisées par l’association Cheikh Belhaddad de Seddouk en collaboration avec le comité des fêtes de l’APC et les notables du village, les festivités marquant le Colloque à l’occasion de la commémoration du 140° anniversaire de l’insurrection d’Avril 1871, ont démarré plutôt que prévues, soit jeudi dans l’après-midi, avec un regroupement de plusieurs invités au centre culturel de Seddouk où la radio Soummam a ouvert l’antenne pour l’intervention des citoyens durant 1h30. La chaine 4 de l’ENTV en tamazight pour sa part, a choisi de filmer Amdoune n’Seddouk, un coin paradisiaque qui émerveille par l’harmonie des paysages, la mosaïque des champs et la finesse de l’architecture, un mausolée construit à Seddouk Oufella, l’un des quatre villages formant cette région. Un mausolée qui abrite les tombes des trois valeureux cheikhs, Md Améziane et ses deux fils M’hand et Aziz. Recevant des pèlerins ce jour-là, l’animation a atteint son paroxysme avec un Ourar improvisé par un groupe de femmes au son d’un Bendir accompagné d’applaudissements dont beaucoup d’entre elles se sont données à cœur joie à la danse traditionnelle. " De par le passé, les commémorations étaient souvent marquées par des manifestations folkloriques. Cette année, nous avons voulu sortir de l’ordinaire en organisant un colloque qui se vent scientifique et qui va permettre aux invités de marque, écrivains, poètes et autres d’apporter leurs contributions sur la vie de cheikh Aheddad à un public avide de connaitre la grandeur du cheikh et son parcours prestigieux. Aussi, comme il y a beaucoup d’œuvres sur cheikh Aheddad, un musée dont le projet a été accordé par les pouvoirs publics tarde à voir le jour. Nous fouinons pour savoir où se situe le blocage ", dira Battache Ali, l’un des organisateurs du colloque et auteur d’un livre sur cheikh Aheddad , que nous avons rencontré au mausolée. L’ouverture officielle a eu lieu vendredi matin, à la placette de Seddouk où une foule immense s’est rassemblée. Car c’est delà que s’est ébranlée la délégation devant déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du cheikh au mausolée de Seddouk Oufella. C’est de cette placette qu’ont pris le départ aussi 250 athlètes venus de différents horizons pour participer au marathon. " Pour nous, ce marathon a tenu toutes ses promesses grâce aux moyens mis à notre disposition par les organisateurs que je remercie au passage ", dira Bounzou Mohand, le coach et vice- président du marathon. Dans l’après midi, plusieurs conférences seront animées par entre autres, Abdenour Abdeslam, Younes Aadli, Aissani. Il a été prévu également la veille du vendredi, une veillée religieuse au mausolée de cheikh Aheddad qu’assureront une quarantaine de talebs venus de Tizi Ouzou, apprend-on d’un petit fils de cheikh Aheddad. La fête continue ce samedi avec d’intenses activités qui draineront assurément beaucoup de monde. Au menu de cette journée, des conférences durant la matinée, du football l’après -midi et de la musique en soirée. En tout cas, tout présage à dire, que le colloque marquant le 140é anniversaire de l’insurrection d’avril 1871 a tenu toutes ses promesses. Nous y reviendrons !        L.Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette - dans Amdoun n'SEDDOUK
commenter cet article

commentaires