Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 06:04

azar.jpgLes membres de l’association socioculturelle Azar du village de Seddouk Ouadda, dans la commune de Seddouk respirent la générosité en suivant la voie tracée par les ancêtres en matière de la solidarité, de l’entraide, etc. Ils continuent donc à mener avec abnégation et conviction des actions de bienfaisance en direction des couches défavorisées, personnes malades ou âgées et handicapées. Le samedi passé, ils ont organisé une visite au centre médicopédagogique de Timezrit dans la wilaya de Béjaïa où ils ont mis du baume au cœur des jeunes en situation d’handicap qui suivent un cursus scolaire adapté à leur statut. «Après une visite au centre des personnes âgées de Béjaïa ensuite à l’orphelinat de Sétif, nous avons continué nos actions en nous rendant au centre médicopédagogique de Timezrit où sont scolarisés même les enfants en situation d’handicap de la daïra de Seddouk. On a égayé le temps d’une matinée, 114 jeunes en situation d’handicap auxquels on a remis, pour chacun, un tee-shirt et une fleur avant de les égayer avec de la musique et un clown. Ils étaient enrôlés dans une ambiance musicale où ils ont chanté en chœur et dansé. Nous avons pris avec nous 15 animateurs expérimentés et l’APC a mis à notre disposition un bus sans chauffeur. Donc, bien évidemment, on a payé un chauffeur de nos poches comme si l’on est plus riche que notre APC», dira khacham khalifa, le président de l’association socioculturelle Azar. Notre interlocuteur n’a pas manqué d’adresser ses marques de sympathie au personnel de ce centre témoignant ainsi de ses compétences. «Le personnel est à la hauteur de sa mission et le centre est bien équipé en moyens nécessaires pour assurer un cadre de vie agréable pour les personnes en situation d’handicap», a-t-il souligné. Et il a ajouté : «Comme il y a une trentaine de jeunes en situation d’handicap relevant des daïras de Seddouk et de Beni Maouche, je dirais que le combat que mène depuis des années les responsable de note association pour arracher un centre médicopédagogique dont l’implantation est prévu à la ville de Seddouk est un combat noble qui mérite d’être soutenu jusqu’à son aboutissement. Ce centre une fois réalisé, éviterait à ces jeunes en situation d’handicap des aller-retour quotidiens vers Timezrit». L.Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette - dans Amdoun n'SEDDOUK
commenter cet article

commentaires