Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 06:33

Les comités de trois villages d’Amdoune N’Seddouk, las de prendre leur mal en patience suite à des revendications que l’APC de Seddouk semble mettre aux oubliettes, montent au créneau cette semaine, avons-nous appris d’un notable. Dans la lettre de rappel adressée à l’APC avec copie pour qui de droit, ils dénoncent la lenteur dans la réalisation d’un projet d’une conduite d’eau potable dont les travaux durent depuis 2 ans, pendant que la population en plein hiver est servie une demi-heure par semaine, renchérit notre source, avant de raconter en détails : «Pour bien expliquer les choses, les trois villages ont en commun une source d’eau potable millénaire. Comme le débit de la conduite principale s’amenuise comme une peau de chagrin et seulement un filet d’eau arrive au château d’eau, et jugeant que l’ancienne conduite est usée et peut être saturée de calcaire et de branchements illicites, nous avons demandé son remplacement par une neuve. Un projet qui nous a été accordé. Mais, les travaux lancés il y a deux ans n’ont pas atteint les 50% de réalisation. Pour cela nous avons saisi l’APC lui demandant de sommer l’entreprise à accélérer les travaux car il y a urgence. Une réunion avec les membres de l’APC a été même tenue l’été passé à l’issue de laquelle des résolutions ont été arrêtées par les deux parties. Aujourd’hui, malheureusement, l’APC, non seulement refuse de nous donner un PV qui devait être dressé, mais aussi un compte-rendu sur l’avancement des travaux que nous avons plusieurs fois exigé. En inspectant les travaux dernièrement, nous avons constaté que le chantier a été abandonné et les tuyaux volés ou sont récupérés par l’APC. Voilà pourquoi nous avons adressé, mercredi passé, une lettre de rappel à l’APC lui exigeant des comptes sous huitaine. Pour prendre les pouvoirs publics à témoin sur les conséquences qui en découleraient au cas où nos revendications continuent à être ignorées, nous avons adressé une copie pour le wali, le chef de daïra et la brigade de gendarmerie de la circonscription» L. Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette - dans Amdoun n'SEDDOUK
commenter cet article

commentaires