Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 09:34
Amdoun n’Seddouk: pour que les jeunes ne sombrent pas dans l’oisiveté; Quand on n’a que le foot...

Les grandes vacances de l’été sont synonymes de retrouvailles.

En effet, les kabyles vivant à l’étranger ou dans les grandes villes du pays rentrent au village avec leur petite famille, pour rejoindre la grande famille et passer avec elle des moments de joie, de détente et de communion. C’est la même ambiance qui est vécue dans les villages d’Amdoun n’Seddouk. Ainsi, pour ne pas les laisser sombrer dans l’oisiveté, le farniente et la monotonie, le collectif des jeunes et le comité des notables du village Tibouamouchine, en collaboration avec le collectif des jeunes du village Seddouk Ouadda, organisent un tournoi de football inter villages, qui a débuté dans l’après-midi de vendredi dernier. Ce tournoi regroupe 8 équipes issues de six villages, à savoir Tibouamouchine et Seddouk Ouadda, qui participent avec deux équipes chacun, ainsi que Seddouk oufella, Ighil N’djiber, Tighilt Oumétchim et Taghzouyth qui participent avec une équipe chacun. Pas moins de douze rencontres ont été au programme de ce tournoi où deux groupes ont été formés pour jouer un mini championnat où les deux équipes classées premières dans chaque groupe se qualifieront aux demi-finales. La date de la finale n’est pas encore arrêtée. Les citoyens des villages d’Amdoun n’Seddouk, consultés sur l’importance d’un tel tournoi qui ne peut que renforcer davantage les liens d’amitié existants entre les jeunes de ces contrées, sont unanimes à dire que les organisateurs sont à remercier pour avoir pensé à réunir les populations des villages de ce douar sur les gradins du stade d’El-houch où se dérouleront toutes les rencontres et leurs jeunes sur la pelouse. Des après-midis inoubliables dont les vidéos et photos prises seront affichées sur les réseaux sociaux. Les jeunes du douar d’Amdoun n’Seddouk, qui manquent terriblement d’espaces de loisirs, se lassent de s’adosser aux murs et de flâner dans les rues et les pistes des champs. Il n’y existe aucun terrain de jeux de proximité, aucune maison de jeunes, aucune bibliothèque,… quant au projet d’installation de la téléphonie fixe pour avoir internet dans les foyers, il est en cours de réalisation. Ce tournoi est venu donc à point nommé les sortir de l’ornière. D’ailleurs, après la coupe d’Europe qui les a occupés un tant soit peu et qui vient de se terminer, c’est ce tournoi qui est sur toutes les lèvres en ce moment. Les équipes s’entrainent sur des terrains de fortunes comme les parcelles de terres agricoles, sur les plateformes préparées à la construction ou sur les chaussées de routes. Tous les moyens sont bons, car la compétition fait rage et chaque équipe joue pour gagner le trophée. Le passé nous a enseigné que les précédents tournois organisés ont tenu leurs promesses avec un stade d’Elhouch qui reçoit beaucoup de monde. Outre les supporteurs des équipes en lice, des jeunes de la ville et des autres villages de la commune de Seddouk trouvent un malin plaisir d’aller suivre les rencontres sachant que ça chauffe vraiment dans les gradins avec des tambourins et chants faisant des animations fébriles. Le service d’ordre est assuré par les jeunes des villages organisateurs qui se mobilisent pour la circonstance. Cette initiative louable mérite son pesant d’or ! L.B

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette "Amdoune n'Seddouk"
commenter cet article

commentaires