Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 06:31

Adossés aux murs, flânant dans les rues ou sortant dans les champs, tel est le quotidien des jeunes à la fleur d’âge et des déferlements des passions vivants dans les quatre villages du douar d’Amdoun n Seddouk. Ils sont devenus des proies aux maux sociaux qui les guettent à chaque coin de rue. Durant ces vacances d’été, les associations sont venues à leurs rescousses en organisant des excursions pour les sortir de l’oisiveté, le farniente et la monotonie. Mais parfois, ces excursions coûtent cher et ne sont pas à la portée des jeunes, c’est pourquoi les associations ont trouvé la parade en se rabattant sur des tournois de football qui ne leur coûtent absolument rien mais permettent d’égayer un tant soit peu les jeunes et les moins jeunes. C’est le village de Seddouk Oufella qui a donné le coup de starter, en organisant le premier tournoi de football inter-quartiers. Manquant terriblement de moyens, les jeunes de ce village organisent des rencontres sur une parcelle de terre appartenant à un privé. Pentu et exigu, le terrain est situé à l’abord de la RN74 où se garent, chaque après-midi sur les accotements, des files de voitures pendant que la rencontre fait rage entre deux équipes sur le terrain. Les nombreux supporteurs s’amusent en se rangeant en deux groupes où chacun supporte son équipe dans une ambiance fébrile. Les jeunes du village Tibouamouchine ont organisé, de leur côté, un autre tournoi de football inter-villages à la mémoire de feu Iabassen younès où ont pris part les jeunes du village Ighil N’djiber. Chaque après-midi, le stade d’El-houche où se déroulent les rencontres ne se désemplit pas. Une ambiance particulière est créée par des spectateurs qui s’adonnent à des chants aux tambourins. Même les personnes âgées se rendent au stade pour suivre des rencontres. Le tournoi de Tibouamouchine tirait juste à sa fin quand les jeunes du village Seddouk organisèrent en ce qui les concerne, un tournoi inter-quartiers, qui bat son plein en ce moment. C’est le stade de Tlakath qui abrite les rencontres. Même situé à quelques trois kilomètres du village, les jeunes se déplacent en masse pour assister aux rencontres. Ainsi va la vie des jeunes au douar d’Amdoun n’Seddouk, les associations, malgré le manque de moyens, savent donner du plaisir à leurs jeunes en créant des loisirs. À M’cisna, dans la commune voisine, le comité des notables du village d’Amagaz a rendu un vibrant hommage pour six jeunes décédés à la fleur d’âge. La cérémonie s’est déroulée le Mardi 25 Août 2015. Un programme riche et varié a été concocté pour la circonstance avec, au menu un match des vétérans en ouverture et un tournoi de jeux d’échecs. La cérémonie s’est terminée avec une réception où des remises de prix ont été faites aux vainqueurs de ce tournoi de jeux d’échecs.

L. Beddar

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette "Amdoune n'Seddouk"
commenter cet article

commentaires