Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 05:50
Amdoune n’Seddouk: Chômage et manque de loisirs; Les jeunes livrés à eux mêmes.

Les jeunes du douar Amdhoune n’Seddouk, composé de quatre villages, à savoir Tibouamouchine, Seddouk Ouadda, Ighil N’djiber et Seddouk Oufella, sont les moins nantis en matière d’infrastructures sportives, à l’échelle de la commune. Ils se sentent abandonnés par les responsables locaux qui se sont succédés à la tête de la municipalité. « Tous les villages de la commune de Seddouk ont bénéficié chacun d’un terrain de jeux de proximité. Les quatre villages d’Amdhoune n’Seddouk, quant à eux, attendent encore une éventuelle attribution d’un projet pour l’épanouissement de la masse juvénile locale. Pourquoi un tel oubli ?», se lamente un jeune de cette localité. Le seul stade qui existe à Amdhoune n’Seddouk a été réalisé, à El Houche, durant les années 80. Son état laisse à désirer. D’ailleurs, plusieurs athlètes y ont été blessés. « Qu’attendent les autorités locales pour le réhabiliter afin de permettre aux jeunes de pratiquer leur sport favoris dans de bonnes conditions », ajoute-t-il. En cette période estivale, les jeunes du douar d’Amdhoune n’Seddouk font de leur mieux pour meubler leur temps libre par leurs propres moyens. Des moyens de bord pour ainsi dire. Les jeunes de Tibouamouchine organisent des rencontres de football sur la pelouse du terrain l’El Houche, bravant le danger et les risques de blessures, faute de mieux. Les jeunes de Seddouk Oufella ont improvisé une aire de jeux sur une protubérance d’un terrain appartenant à un privé où ils organisent des rencontres de football. Les jeunes de Seddouk Ouadda, quant à eux, ont transformé une parcelle de terre appartenant à un citoyen en terrain de jeux où ils jouent des matches de foot. Les jeunes d’Ighil N’djiber, eux, ont opté pour une plate-forme. La boucle est bouclée par l’association Assirem solidarité de Tibouamouchine qui vient d’organiser un tournoi de pétanque pour occuper les jeunes de la localité. Les inscriptions qui ont démarré le 01 août s’achèveront aujourd’hui, d’après une déclaration affichée par l’association. Les jeunes sont invités à constituer des équipes de trois joueurs. Les frais de participation sont fixés à 50 dinars par joueur. Les rencontres auront lieu à la placette d’Agoulmim où des animations sont attendues. L.B

Partager cet article

Repost 0
Published by La gazette "Amdoune n'Seddouk"
commenter cet article

commentaires